Forum de www.fructosemie.new.fr

fructosémie congénitale ou intolérance héréditaire au fructose
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'hypoglycémie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
nadine
Sans sucre
avatar

Nombre de messages : 194
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Jeu 14 Déc à 0:31

christophe a écrit:
savoir que d' autres sont dans le meme cas montre que ce n'est pas psycologique comme me l'ont dis certains médecins.

Bienvenu Christophe dans le petit monde de la fructosémie Very Happy

Alors là, il y en beaucoup qui la font cette chanson. Quand le médecin ne sait pas, il fonce tout droit sur ce genre de chose. C'est PATHETIQUE rambo
Il y a un gastro-entérologue qui m'a même prescrit des anti-dépresseurs (que je n'ai jamais pris, car je n'y croyais pas du tout, et je me méfie des effets de ce genre de trucs), parce qu'il ne trouvait pas ce que j'avais. Je cite : "des fois, ça marche, on sait pas pourquoi". What a Face
Quand j'ai trouvé que c'était le sucre, ça a super bien marché Laughing
Et l'autre qui m'a répondu "j'aurais dû y penser, c'est effectivement les symptômes" Shocked

Il y aussi eu une endocrino qui me parlait comme à une extraterrestre, et qui en gros me demandait si ça allait bien dans ma tête. Quand elle a vu le poids, elle a un peu changé d'avis.

Ces 2 expériences, ça m'a complètement dégoûtée des médecins, et je préfère m'en sortir seule.
Et mention spéciale à ce super forum, qui m'a beaucoup plus aidée que tous les médecins de la planète Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe
Nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Jeu 14 Déc à 21:58

pour ce qui est du glucose manque de bol j'ai tésté mais je ne peux pas en prendre ( hypo, malaise...) le citron ok passe tres bien et m'apporte de la vitamine c. sinon les tests dans les hopitaux je connais par coeur et non merci plus jamais!!! j'ai parfois(souvent ) des envies,mais que mangé, si ce n'est toujours les memes aliments. diagnostiqué en 1988,c'est usant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Betty
Adepte


Nombre de messages : 19
Localisation : VAUCLUSE
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Sam 23 Déc à 7:46

Pierre qui a 12 ans est trés souvent en hypo aussi et trés souvent irritable ; il n'a pas trop le moral non plus et j'essais petit à petit de le faire venir sur le forum ; de vous lire me rassure qqpart même si ce n'est pas toujours réjouissant de vous lire mais je me dis que les symptomes de Pierre sont "normaux" entre guillemets bien sur Wink et de toute façon comme le dit Nadine, je pense que j'apprendrais plus de choses en vous lisant sur ce forum que ce que les médecins peuvent me dire ainsi qu'à Pierre Aux yeux des medecins c'est un extra-terrestre mon petit Pierre Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florence30
Initié(e)


Nombre de messages : 7
Age : 46
Localisation : GARD FRANCE
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Mer 17 Jan à 13:21

moi non plus j'ai rarement des hypoglycémies...
par contre je fais comme toi je prends tous les matins dans mon bol de café au lait du glucose que j'achète en pharmacie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
castor
Sans conservateur
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 44
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Mer 18 Avr à 0:06

Salut à tous et toutes,

Je reviens une fois de plus sur les hypos, je vais partager mon expérience peut etre que cela en éclairera certain.

Effectivement comme vous tous certainement je flippe sur la bouffe et de ses effets sur mon physique et mon mental et ce depuis des années. Bien que cette fixation soit plus ou moins forte selon les périodes de ma vie et de mon état de stress.

Des que je me sent pas bien physiquement (souvent faiblesse musculaire, fatigue, nausée, sueures froides...), automatiquement, comme un reflexe je me demande :
Quand est-ce que j'ai mangé ? suis-je en hypo ?
Qu'est ce que j'ai mangé ?

Ma premiere reflexion c'est toujours la bouffe.

Quand je mange en dehors de chez moi j'attend toujours le moment ou je vais me sentir mal parceque je suis jamais sur de ce que j'ai mangé.

Bref tout ca pour dire que la nourriture est une vraie fixation je suppose que nous sommes tous dans ce cas la.

Depuis quelques mois maintenant ces faiblesses physique sont devenu extremement handicapantes et sont devenu phobique au point qu'il fallait que je regle absolument ce probleme. J'etais persuadé avoir un déréglement psychologique et j'ai décidé d'aller consulter un medecin psycho-phyto machin que l'on m'a recommandé. Avant j'ai pris l'initiative de faire un bilan sanguin complet afin de confronter un peu toutes les éventualités, (démarche a la fois cartésienne et ouverte à tous les points de vue).

Premiere surprise : la glycémie. J'ai mangé la veille à 20h et fait ma prise de sang à jeun à 11h le lendemain Shocked (je suis fou)...
résutat : 0,84 g
Le choc, quelle glycémie en béton armée !! et je ne prend jamais, jamais de glucose. Mais dans un sens c'est logique, je me mange entre 200 et 300 gr de pâtes par jour sans compter le pain, les gressins et autres crakers...

Dans un sens ca m'a fait du bien de voir ça, ça me détend un peu de me détacher de ce fameux blocage sur les hypos et les repas, en tout cas en ce qui concerne les coups de fatigue liés a la glycémie.

Alors effectivement la glycémie n'est pas la seule responsable quoi qu'il en soit mes résultats sanguin dans leur ensemble sont parfait de chez parfait, rien à dire.

Finalement mon medecin m'a diagnostiqué de la spasmophilie et m'a donné un traitement a base de plante afin de compenser un déréglement de mon systeme vago-sympathique, ouf depuis des mois que je me traine ces malaises je vais peut etre enfin aller mieux maintenant.

J'ai eu envi de partager ça avec vous, j'espere que ca sera enrichissant et donnera peut-etre plus de recul sur les choses

Portez-vous bien

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadine
Sans sucre
avatar

Nombre de messages : 194
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Ven 4 Mai à 0:51

Tout à fait d'accord sur notre obnubilation pour les repas et le stress occasionné affraid

A chaque fois que je dois voyager (donc manger à l'extérieur), je ne suis pas bien. Même si ceci peut être parfois réellement lié à quelque chose que j'ai mangé, je pense effectivement qu'il y a également une question psychologique.
Crainte d'être malade -> stress -> problème digestif.
Il y a aussi la crainte que tout le monde connaît du Malade Imaginaire. Plus on se dit que ça va mal, et plus on se sent mal.

Pour surmonter ce stress, je me force à sortir très souvent (même si ce n'est pas la forme). Chaque sortie réussie est en quelque sorte une victoire.
Et quand je ne me sens pas bien, je me force par tous les moyens à penser à autre chose, à me distraire. Pas évident, mais je vous assure que ça marche Very Happy
Des fois je me dis qu'une de mes anciennes profs de musique avait raison de vouloir me faire faire du yoga Laughing

L'hypoglycémie peut en revanche être réelle. Surtout quand les symptômes (tremblements, baillement toutes les minutes, tête qui tourne) surviennent systématiquement X heures après le repas, et même lorsqu'on est tranquille chez soi, sans stress particulier.

En conclusion : méfiance dans les analyses des symptômes. Des causes différentes peuvent provoquer des symptômes identiques ! Et il faut savoir objectivité garder ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadine
Sans sucre
avatar

Nombre de messages : 194
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Mer 23 Mai à 23:23

castor a écrit:

Premiere surprise : la glycémie. J'ai mangé la veille à 20h et fait ma prise de sang à jeun à 11h le lendemain Shocked (je suis fou)...
résutat : 0,84 g

Je viens de faire un "check-up" (c'est comme pour la révision des voitures Mr.Red ), et même surprise : une glycémie du tonnerre !!
0,98 g/L à jeun...Plus que lorsque je mangeais du sucre !!!

J'ai aussi eu un dosage de la fructosamine, qui est révélatrice du taux de glucose dans le sang au cours des 3 dernières semaines. Résultat : mon taux de fructosamine dépasse le critère.

Ca doit être dû à la quantité de riz que je mange Question (je ne prends pas de glucose).
Si je n'en mange pas beaucoup et que j'attends trop entre les repas ou que je fais un peu de sport, hypo assurée. C'est fou tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
castor
Sans conservateur
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 44
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Ven 25 Mai à 2:15

0,98 c'est beaucoup ca non ?

Comment tu peux faire des hypos, avec un tel taux de glycémie à jeun ?
T'es vraiment sur que c'est des hypos ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadine
Sans sucre
avatar

Nombre de messages : 194
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Ven 25 Mai à 15:57

Le critère de la glycémie à jeun est 0,75 à 1,10 g/L. Donc 0,98 est bien dans la fourchette moyenne.

Ce qui est marrant, c'est que mon taux est plus élevé que lorsque je mangeais du sucre (glycémie de 0,89).

Oui, je sûre que ce sont vraiment des hypos : tous les symptômes y sont et sont identiques à ceux que j'avais eus après un test HGPO. A la fin du test, ma glycémie était descendue à 0,66 g/L.

Les hypos ne surviennent pas tout le temps (essentiellement après avoir fait du sport, ou s 'il s'écoule plus de 5h entre le petit déjeuner et le repas du midi).
Je me demande s'il n'y a pas parfois un lien avec ce que j'ai mangé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doud-le-boss
Sans conservateur


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Dim 26 Aoû à 20:24

concretement quest ce que l'hypoglycemie ??
c'est quand on a plus de force ?
c'est quand on tombe dans les pommes ???

dsl si ces question parraisse idiote mais avant je ne connaissait rien sur notre maladie a part que je ne pouvais pas digerer le sucre avant de trouver ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadine
Sans sucre
avatar

Nombre de messages : 194
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Ven 31 Aoû à 0:46

Je pense que les symptômes dépendent des personnes.
Pour ma part, cela consiste en les symptômes suivants : tête qui tourne, tremblements, l'impression qu'on va tomber dans les pommes, difficultés à réfléchir.
Ca me fait comme pendant/après une prise de sang. D'ailleurs à ce sujet, il faut penser à dire qu'on ne veut surtout pas de sucre avant de voir les 36 chandelles Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamlyne
Initié(e)


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Mar 4 Mar à 1:11

Bonsoir,
je viens d'exposer mon probléme dans un autre sujet,mais le sujet de l'hypoglycémie me conserne.Enfin plus particuliérement ma fille comme je le disais.
En faite que peu évoquer les problémes d'hypoglycémie?
Ma fille à des crises de ce genre au moins toutes les 30 minutes.
Et les médecins n'arrive pas à m'expliquer ce que ça peut signifier.
Est ce que ça relate 1 maladie bien précise?

Merci de lire,si vous voulez plus d'informations,le sujet que je viens de poster.
A bienôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bigoud
Sans sucre
avatar

Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Mar 4 Mar à 3:13

Concrètement, l'hypoglycémie est une baisse du taux de glucose dans le sang, en dessous du taux normal de 0,8g/L ( pour un adulte ). C'est un syndrôme qui peut être causé par certains médicaments, par une pathologie existante ( dans notre cas, c'est la fructosémie ), par l'effort, ...

Le corps réagit en puisant dans ses réserves énergétiques ( graisses ), pour libérer du glucose dans le sang. Or le processus de synthèse de glucose à-partir de graisse consomne lui-même beaucoup d'énergie. La personne en hypoglycémie sera donc faible, pâle, avec des maux de tête éventuels ...

Nous sommes plus sujets à des variations fréquentes de la glycémie, du fait d'un apport un peu plus pauvre en sucres dans notre alimentation. Encore que cela soit sujet à controverse aujourd'hui, du fait de la disparition des concepts de sucres rapides/sucres lents.

L'épuisement est de plus accentué par un apport faible en vitamine C, présente en grande quantité dans les fruits, qui nous sont défendus.

_________________
Vous souffrez de TOCs?

Quelques conseils et astuces sur mon site : Sos Toc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.linux-breizh.fr
Mordicia
Initié(e)
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   Mar 4 Mar à 17:09

Que je mange une pomme ou que je boive une tisane de lapacho avec du sucre de canne, je souffre dans les 15 minutes qui suivent la prise du coupable: Maux de tête épouvantables, douleurs dans les muscles, nausées, crampes, tétanie...mais pas vomissement tellement je me retrouve épuisée. Après je ne peux plus rien avaler, faut que je reste allongée. Vive les hypos ! spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'hypoglycémie   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'hypoglycémie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Hypoglycémie et faim.
» Alcool et hypoglycémie
» Hypoglycémie ?
» Traitement et hypoglycémie
» hypoglycémie alcoolique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de www.fructosemie.new.fr :: Intolérance au Fructose :: La fructosémie et vous-
Sauter vers: